jeudi 3 mars 2011

L'affaire du Gilet Rouge - Procès Hortense Deringère.



Contre Hortense Deringère veuve Barreau pour assassinat.
-          Accusée de complicité d’assassinat. Le gendarme Beaupoille va l’arrêter chez elle, le 9 Germinal An V, elle n’y est plus, elle est à Poitiers.
-          9 Floréal An 5 Toujours personne .
-          9 Vendémiaire An 6 arrêtée ?
-          Interrogatoire :
o   Agée de 27ans. Demeurant à Prinçay, elle est née à Yseure.
o   Dit que Grelu fait des affaires avec son mari et est venu souvent chez eux.
o   Interrogée sur une liaison avec Grelu. Répond qu’elle a bien reçu Grelu, car il était en affaires avec son mari et que celui-ci ne lui en a jamais fait reproche.
o   Se plaint que son mari boit.
o   Refute avoir demandé à quiconque de tuer son mari. Admet se disputer souvent avec lui.
o   Dit n’avoir pas pris part à l’assassinat ni encouragé Grelu à tuer son mari.
o   Dit être allée à la foire, y avoir croisé Grelu, l’avoir vu aussi aux trois pigeons.
o   Dit ne pas avoir eu d’écho des intentions de Grelu lorsqu’elle l’a rencontré au trois pigeons, sinon elle l’aurait empêché.
Attention acte d’accusation annulé pour vice de forme !!!
Sera transférée et jugée à Loudun.
A Loudun le 8 Nivose An 6.
De nouveau interrogatoires et témoignages.
Coup de théatre, La veuve Barreau dit qu’elle est enceinte, un article de loi dit que si elle est enceinte, elle ne peut pas être condamnée à mort.
C’est Maury qui vient l’examiner. Il ne confirme pas la grossesse.
Tribunal spécial le 13 Germinal An 6 . Elle est acquittée.

L'affaire du Gilet Rouge - Le Dossier Grelu.


Voici l'ensemble des documents photographiés aux Archives, en format, lisible.
Il y a encore beaucoup de travail à faire pour exploiter tous ces documents.
Le procès d'Hortense Deringère sera mis en ligne demain.
A vos commentaires !

mardi 1 mars 2011

Gilet Rouge - L'enquête 02 - Premiers témoignages.



Gilet Rouge. Premiers Témoignages. - Jean GAUDIN 21 ans , domestique chez Alexis POIZAY , Availles. Déclare : Reconnait le cadavre
- François PICHOT journalier 27 ans Availles. Déclare : Reconnait Barreau
- Pierre PHILIPONNEAU cultivateur 36 ans, Cenon. Déclare : Passait avec les bœufs dans le chemin des Murailles à Potron et aperçut un corps mort. A vu près du mort un morceau d’étoffe rouge qu’il a pris pour une bourse.
- Jean SENECHAUD tisserand 58 ans Prinçay. Déclare : Le 13 au soir, au soleil couché, se rendit de Châtellerault avec la citoyenne Barreau qu’il rencontra à Ozon, qu’elle lui dit qu’elle allait aller jusqu’aux vignes et que là elle attendrait son mari. Qu’arrivée aux vignes, elle ne parla plus d’attendre son mari et qu’elle se rendit avec lui chez elle. Que le soleil leur coucha ( ?) à la Catodière*. Que rendue chez elle, elle dit qu’elle allait manger et retourner avec ses enfants au devant de son mari et ajoute le déclarant qu’il vit dans la foire aux cochons, le citoyen Grelu fils cabaretier à Auzon qu’il avait un gilet rouge ….
- René MOREAU Agent de la commune d’Availles 46 ans. Déclare : Rentrant de foire avec René Grandier et Pierre Lépine. Grelu était avec eux et avait un gilet rouge et d’une couleur semblable à celle du morceau de gilet trouvé sur le corps dudit Barreau. Qu’il était entre une heure et deux heures de l’après-midi. Dit qu’il a entendu dire que Grelu avait (quelque temps avant) mis en joue avec son fusil Barreau qui l’avait surpris avec sa femme dans un taillis appartenant au citoyen Millet.

La suite arrive au fur et à mesure du déchiffrage, toutes les aides sont bienvenues ;-)



-----------------------------------------------

* Lorsqu'on va sur Prinçay le soleil se couche sur la Cataudière.

Le Gilet Rouge - L'enquête 01- Premières constatations.



Les premières constatations.
Le citoyen Paillé*, beau-frère de Barreau prévient de l’assassinat.
-          Lieu : les Murailles à Potron, commune d’Availles.
-          Reconnait Barreau
-          Cadavre renversé sur l’échine
-          Un couteau à coté, un bâton, le chapeau du défunt, un pot de terre en caillou à deux anses, plusieurs autres morceaux d’un pot de terre
-          Une portion de chaine de montre avec la clef.
A même instant :
-          Alexis Brunet perruquier de Chatellerault remet une patte de gilet rouge brodé à fleurs blanches vertes et rouges trouvé dans le clos de la vigne de la veuve Millet.
-          Une pierre tendre pleine de sang et de cheveux
-          Petits morceaux d’os près de la tête
Avons fait fouiller les vêtements du défunt :
-          Dans le gousset rien
-          Dans les poches du gilet : une clef et un couteau
-          Un portefeuille avec des mandats ( de 500 à 20F) un arrêté de département, un assignat, un passeport, deux quittances, des reçus….
Attendu qu’il est huit heures et impossible de se procurer l’officier de santé, Barreau est ramené chez lui.

Le lendemain constat  de l’officier de santé Louis Jacques Balard :
-          Coups sur la partie supérieure de la tête…..
-          Blessure de 4 pouces de long qui a divisé les téguments jusqu’à l’os, dans la partie moyenne de la tête à un pouce du nez avec un instrument tranchant.
-          Etc…..

Je vous laisse découvrir les détails….
-----------------------
* Il s'agit peut-être de Paillé notaire à Chitré.

lundi 28 février 2011

L'affaire du Gilet Rouge - L'enquête.



Lulu Sorcière mène l'enquête en équipe.

Régis, Alain et René le patriarche ont mobilisé leurs mémoires et leurs talents respectifs pour dénouer les éléments de l'affaire du Gilet Rouge. Autour d'une bonne table, sur les chemins de Prinçay ou sur les routes de Chatellerault, entre hier et aujourd'hui, l'enquête a bien avancé.



C'est Régis qui a trouvé le lieu du crime.

Régis connaît l'emplacement du Clos de la Cataudière, il y allait vendanger avec le grand-père. C'est à coté de la ferme de la Grimaudière. René confirme. Les terres autour de la Grimaudière appartenaient à la Cataudière.

En face, Régis se souvient d'un chemin qui rejoignait la route de Prinçay à Availles, et des murs autour, la muraille à Potron c'est surement là. Barreau a été assassiné en chemin. Coté "Muraille à Potron" on est sur la commune d'Availles. Coté Clos de la Cataudière on est sur la commune de Prinçay.



La foire de Chatellerault. La voici au début du 20ème siècle. Le Champ de foire se trouvait en face de l'actuelle piscine, à l'entrée de la ville.



L'auberge des Trois Pigeons.  Le lieu des rencontres adultères de Grelu et Hortense. Cette auberge sera tenue dans les années 1950 par l'oncle ROY René, le frère de la grand-mère Sarrazin ;-)



C'est l'auberge qui donnera son nom à la rue. Elle était située au 7 de l'actuelle rue.  Il y avait trois autres auberges autour : Le cheval Rouge, le Chêne vert et le Pin vert.



Le cabaret de Grelu. Je l'imaginais bien là. Actuellement café et station service.



 Près de l'Ozon. Alain, René et Régis aussi. Régis se souvient avoir toujours vu un café à cet endroit, c'est probablement le café de Grelu.



Reste à savoir où dans Prinçay vivaient les Barreau. Charles Barreau était-il propriétaire de la Grimaudière ? C'est possible. C'est la plus grosse ferme et Charles Barreau est riche. Avant la révolution, on lui donne du Sieur, après la révolution il est officier d'état civil, il a des domestiques, une montre en argent, des responsabilités....

Aucun des actes concernant le couple Barreau/Deringère ne permet de confirmer leur lieu de vie.





Histoire de la rue des Trois Pigeons.
Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !