jeudi 6 décembre 2012

Pantaléon exposé le 27 Juillet 1789 - Angliers



Ah ça ira, ça ira ! Que sait-on encore à Angliers de ce qui se joue à Paris ? Les sans-culotte ont pris la Bastille depuis 10 jours et le curé d'Angliers baptise le p'tit dernier des abandonnés Pantaléon. Je vous l'avais dit, on ne manque pas d'humour à Angliers ! Céleste n'est peut-être plus très disponible pour les enfants abandonnés, à moins que la basse-cour ne lui soit lointaine. Il ne serait pas étonnant que Marie ROBINEAU soit nourrice, il est peu probable que ce soit la femme de Louis GUESDON, Jeanne LE CLERC, elle est sans doute trop agée (elle se marie en 1764).
Ce bon curé Delepinay doit être un peu tracassé, il en oublie d'affubler Pantaléon de la porte ! Et pourtant encore un qui en fut décroché !


"Le 27 juillet a été baptisé Pantaléon qui
parait né de la veille et a été trouvé à la porte
de la basse cour du chateau d'Angliers a été parrain
Louis GUESDON et marraine Marie ROBINEAU qui ont
déclaré ne savoir signer de ce enquis. 
Delepinay Curé."

Source : AD 86 Angliers BMS 1781-1792 page 58/ 83.
Nom : X
Prénom  : Pantaléon
Date : 27 Juillet 1789
Heure de découverte : ?
Lieu de découverte : Porte de la basse cour du chateau
Découvert par : ?
Noms des parrain et marraine : Louis GUESDON et Marie ROBINEAU
Description : Non
Documents laissés : Non



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire