jeudi 6 juin 2013

Le p'tit Echo de Cora N°4 - La preuve par l'archive.

Chris a profité de la pluie pour faire le beau temps dans les jardins de la Cataudière !
Les éléments de preuve qui manquaient jusqu'à présent aux généalogies en ligne, aux publications ont été retrouvés ! L'arbre de Cora comprend à ce jour 116 protagonistes... et une réponse à la question :

François Millet est-il l'oncle maternel de son épouse Cora Robinet ?

Démonstration par l'archive :

- L'acte de décès de Cora ( Le 2 Octobre 1890 à Saint-Benoit dans la Vienne) nous indique sa filiation : elle est la fille de Joachim Robinet et de Laure Millet.
---

         - L'acte de mariage de François Millet et Cora Robinet (12 Juin 1823 à Paris) n'a pas encore livré tous ses secrets, ce sera chose faite fin juin après ma visite aux Archives Municipales de Paris. Néanmoins, la fiche récapitulative mentionne la filiation de François Millet : fils de Jacques Patrice Millet et Agathe Lebourg.
----


- Le Premier mariage de François Millet avec Bonne Angélique Giroud  à Belle-Ile en Mer, le 21 décembre 1796, indique sa filiation. François, est le fils de Jacques Patrice Millet et Jeanne Eulalie Lebourg. Il est né à St Domingue le 10 Aout 1777, à Jérémie.

Agathe, Jeanne Eulalie, Jacques Patrice ? A quoi jouent ces prénoms ? 
----


La filiation de la mère de Cora, Laure Millet nous est donnée par son mariage qui eut lieu à Nantes en 1795 le 27 octobre.  La mère de Cora se prénomme Agathe Eulalie Laure et est fille de Jacques Patrice Millet et de Jeanne Eulalie Lebourg.

Archives Départementales de Loire Atlantique

Coté Lebourg, Agathe est une coquetterie, ce prénom n'est pas mentionnée sur l'acte de naissance de Jeanne Eulalie. Mais ces fantaisies prénominales sont fréquentes. Elles brouillent les pistes.  
----
Voilà la preuve par l'archive établie.
 Cora Robinet a bien épousé son oncle maternel, âgé de 22 ans de plus qu'elle. Leur vie, leur parcours, leurs enfants, les écrits de Cora montrent que ces deux-là se sont aimés toute leur vie.

 méritait bien un blog à part entière. Le voilà en ligne. 
Il va s'enrichir progressivement de fiches biographiques, photos d'actes, bibliographies, publications, bref de tous les éléments retrouvés. Complémentaire, il permettra à celui qui passe, en laissant un commentaire, d'apporter une contribution, d'y poser une question. 
 Cora a son jardin.
 Deux rédacteurs, Chris et moi.
  De Lulu à Cora,
Chris vous présente cette aventure avec talent et originalité.

Les lettres de Jeanne Eulalie Lebourg ne sont ni aux AD de Vendée, ni aux AD de Gironde, ni aux AD de Loire Atlantique. J'attends une réponse de Généalogie Caraïbes pour une piste éventuelle.
Pas encore de portrait mais bien mieux... Je vous raconterai ça bientôt, ici, j'espère.

Le p'tit Echo de Cora continue à paraître sur Lulu Archive une fois par semaine.
 ------------ 
Pour suivre les publications sur Twitter : #CoraMillet


2 commentaires:

  1. Ravie de voir que suite aux nombreuses agitations de cerveau du petit peuple de l'herbe, une certaine sorcière passionnée de Cora a fait de si considérables avancées archivistiques. Au moins ça donne l'impression que toutes nos petites pierres ont été utiles aux bases de l'édifice !
    Si vous cherchez des astuces en histoire des colonies... n'hésitez pas...
    Bon courage pour la suite des recherches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elodie ! En effet toute cette émulation est très stimulante et efficace !

      Supprimer